lundi 28 mai 2018

Québec 2017 # 1 : à la découverte de Montréal

Canada-quebec-avion-airtransat
Notre avion sur le tarmac
Dimanche 4 septembre

Alors que les petits écoliers français s'apprêtent à faire leur rentrée scolaire, les louveteaux quant à eux se préparent pour leur première traversée de l'océan Atlantique en avion.
Direction le Canada, et plus précisément Québec, la Belle Province, pour deux semaines de vadrouille.

Partis de Marseille à 12h20, nous atterrissons à Montréal à 14h30 (vive la magie du décalage horaire !). Après une longue attente pour passer la douane et retrouver nos bagages, nous récupérons notre voiture : une Dodge Gran Caravan de 7 places, spacieuse et confortable.
Le trajet entre l'aéroport et notre location s'avère difficile : il pleut et l'autoroute que nous devions emprunter est coupée pour cause de travaux. Sans itinéraire bis indiqué, avec un GPS qui ne veut rien savoir et une carte approximative de la ville, nous arrivons tant bien que mal à la maison d'hôte "La petite rêverie de Montréal", où nous sommes accueillis avec grande gentillesse par les propriétaires des lieux.
Cet appartement est bien situé, dans un quartier calme, mais proche des commerces et d'une station de métro. Après cette longue journée de voyage, nous n'avons qu'une envie : recharger nos batteries pour profiter au maximum des deux prochaines semaines...



Lundi 5 septembre

Réveillés de bonne heure, nous observons de notre balcon les écureuils gris qui batifolent dans les jardins des maisons de la ruelle, sans se soucier ou presque de notre présence. Ils sont vraiment très mignons !

Quebec-Montreal-ecureuil-gris
Écureuil gris

Espace pour la vie


Ce matin, nous prenons le métro pour aller découvrir l'Espace pour la vie. Ce complexe, situé dans le quartier olympique de Montréal, comprend quatre musées de sciences naturelles : le Jardin botanique, l'Insectarium, le Planétarium et le Biodôme. Comme nous n'allons passer qu'une journée à découvrir cette ville, nous ne visiterons que les deux premiers.

Canada-Quebec-Montreal-quartier-olympique-louveteaux
Il ne manque plus que les médailles !

Jardin botanique


Fondé en 1931, ce jardin botanique abrite 22.000 espèces végétales réparties en une vingtaine de jardins thématiques et dix serres d'exposition. Impossible pour nous de parcourir les 75 ha de cet endroit en une seule visite !!

Après avoir acheté nos billets d'entrée, chacun repère sur le plan les endroits qu'il a envie d'explorer : le jardin de Chine, le jardin des Premières-Nations et le jardin japonais sont plébiscités par la meute.

Nous traversons tout d'abord la roseraie pour aller jusqu'au jardin de Chine. Nous avons la bonne surprise de constater qu'il est ouvert au public après deux ans de rénovation, alors que nous pensions qu'il serait fermé au moment de notre visite.
Dès l'entrée du jardin, le dépaysement est total ! En pénétrant dans son enceinte, l'ambiance est vraiment apaisante, car il est encore tôt et il y a donc peu de visiteurs. L'aspect botanique passe au second plan face aux structures qui peuplent l'étang de ce jardin et ses alentours : des grues, des pandas et surtout un immense dragon chinois. Ces structures sont en fait des lampions qui s'éclairent à la tombée de la nuit pour les jardins de lumière, ce doit être encore plus beau à voir ! 


Canada-Quebec-Montreal-jardin-botanique-chine-louveteaux
L'entrée du jardin de Chine

Canada-Quebec-Montreal-jardin-botanique-chine
Les grues du jardin de Chine

Canada-Quebec-Montreal-jardin-botanique-chine-dragon
Grand Loup devant l'un des dragons peuplant le jardin de Chine

Canada-Quebec-Montreal-jardin-botanique-chine-pandas
Les pandas qui ont ravi Moyen Loup

Après avoir admiré ce jardin de Chine qui nous a laissé une forte impression, nous prenons le sentier qui mène au jardin des Premières-Nations, à la découverte des liens unissant les premiers habitants d'Amérique aux végétaux : alimentation, médecine, artisanat, transport, habitation...
Nous commençons par l'exposition permanente du pavillon d'interprétation, avant de poursuivre notre promenade dans la forêt du jardin, où des panneaux indiquent l'utilité des arbres et des plantes qui y ont été plantés (300 espèces au total).

A la sortie de ce jardin, nous faisons un arrêt au bord d'un étang. Une jeune tortue peinte et quelques grenouilles guettent les rares rayons de soleil au milieu des nénuphars.
Dans les arbres aux alentours, nous avons la chance d'observer notre premier tamia rayé, ainsi qu'un couple de cardinaux rouges, dont le mâle arborent un plumage particulièrement éclatant. C'est la seule fois où nous observerons cette espèce d'oiseau au cours de notre séjour québécois.

Canada-Quebec-Montreal-jardin-botanique-tamia-cardinal-tortue-bruant
Quelques animaux observés dans le jardin botanique :
notre premier tamia rayé, un cardinal rouge mâle, une jeune tortue peinte et des bruants familiers

Suite à ces jolies observations naturalistes, les louveteaux ont grand besoin de se défouler ! Juste à côté de l'étang, se trouve l'arboretum, où nous voulons découvrir les œuvres de land art de Patrick Dougherty.

Les louveteaux expérimentent un superbe parcours en bois pour enfants qu'ils franchissent à toute vitesse malgré les quelques glissades sur bois mouillé, avant d'atteindre les impressionnantes structures de tiges de saule tressées qui les invitent à une grande partie de cache-cache.

Canada-Quebec-Montreal-jardin-botanique-monumental-dougherty
L'oeuvre de land-art de Patrick Dougherty qui invite les louveteaux à une partie de cache-cache

Après cette parenthèse récréative, le jardin japonais situé non loin est une invitation à la détente et à la méditation... Enfin, plus pour Papa Loup et Maman Louve que pour les louveteaux qui courent sur les pontons pour observer les nombreuses carpes Koi qui nagent dans l'étang.

Avant qu'il y en ait un qui finisse à l'eau, Maman Louve les entraîne à la recherche d'une géocache. Et après quelques minutes de recherches, voici la première petite boîte trouvée sur un autre continent pour la meute !

Canada-Quebec-Montreal-jardin-botanique-jardin-japonais
L'ambiance zen du jardin japonais

Canada-Quebec-Montreal-jardin-botanique-jardin-japonais-geocache
Notre première géocache québécoise 

Insectarium


A midi, nous faisons une pause repas au snack, puis les louveteaux s'amusent dans l'aire de jeux toute proche, avant que nous partions visiter l'Insectarium.
Depuis 1990, cette institution a pour vocation de faire découvrir aux 400.000 visiteurs annuels les insectes, ces petites bêtes souvent mal connues et mal aimées du public.

L'exposition permanente "Nous, les insectes" qui combinent panneaux explicatifs, animaux naturalisés et terrariums est intéressante et didactique.
Les louveteaux ont particulièrement apprécié la zone consacrée aux insectes sociaux, avec sa colonie de fourmis atta, des fourmis qui cultivent des champignons dont elles se nourrissent.

Canada-Quebec-Montreal-insectarium
Insectarium

Canada-Quebec-Montreal-insectarium-coleopteres Canada-Quebec-Montreal-insectarium-coleopteres
Coléoptères à corne Mosaïque de couleurs

Parc du Mont-Royal


Après un second passage par le jardin de Chine, où nous prenons le temps d'admirer la collection de bonsaïs (dont certains ont plus de 100 ans !!), nous reprenons le métro pour nous rendre au centre-ville de Montréal afin de découvrir le parc du Mont-Royal.
Cet espace vert, qui est l'un des plus importants de la ville, a été créé en 1876 afin de préserver cet écrin de nature pour les montréalais qui souffraient des conséquences de la révolution industrielle.

Nous entrons dans le parc par la rue Peel, puis nous commençons à grimper les marches du grand escalier en bois qui mène au belvédère. Rapidement néanmoins, nous prenons la direction du lac aux Castors.
Il y a pas mal de monde qui marche comme nous le long des sentiers : promeneurs, joggeurs, familles... Par contre, très peu d'oiseaux se font entendre, seulement quelques mésanges à tête noire. Les louveteaux sont contents de voir de nouveau de sympathiques écureuils gris au bord du chemin.

Le lac aux Castors est un grand bassin artificiel très populaire. Nous nous installons au milieu d'une des vastes pelouses qui le bordent, et après avoir pris leur goûter sous l’œil gourmand des nombreux goélands à bec cerclé, les louveteaux s'amusent à dévaler la pente herbeuse en roulant, tandis que Papa Loup va tirer le portrait à un cormoran à aigrettes posé sur le lac.

Canada-Quebec-Montreal-parc-mont-royal-lac-castors
Le bonheur c'est simple comme de dévaler une pente d'herbe verte

Canada-Quebec-Montreal-parc-mont-royal-lac-castors-cormoran
Cormoran à aigrettes

Puis nous poursuivons notre chemin vers le belvédère du chalet du Mont-Royal. La pluie commence à tomber par intermittence, mais il y a quand même encore beaucoup de monde quand nous arrivons sur place.
Malgré le mauvais temps, la vue sur la ville de Montréal est de toute beauté ! Après avoir cherché la géocache qui se trouve non loin de là, nous prenons les escaliers pour redescendre à notre point d'entrée.

Canada-Quebec-Montreal-parc-mont-royal-belvedere
Vue de Montréal depuis le belvédère du chalet du Mont-Royal

La journée se termine dans un petit restaurant, avant de reprendre le métro jusqu'à notre maison d'hôte. Demain matin, nous quittons Montréal pour le parc national de la Mauricie. Nous sommes vraiment très impatients de découvrir la Nature canadienne !

A tantôt !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire