vendredi 7 juillet 2017

Espagne 2017 #5 : Retour à Los Monegros

Jeudi 23 et vendredi 24 mars

Après avoir profité d'une matinée ensoleillée dans le désert des Bardenas Reales où nous avons grimpé les 215 marches menant au sommet del Cabezo de las Cortinillas puis déjeuné sur le site d'observation des nids de vautours, nous reprenons la route vers la région de los Monegros.
Nous y avions fait un stop à l'aller pour découvrir les salines au sud de Bujaraloz, mais cette fois-ci, nous prenons la direction du Nord.

Espagne-navarre-bardenas-reales
Quelle vue depuis el Cabezo de las Cortinillas !!



Espagne-navarre-bardenas-reales-vautour-fauve
Vautour fauve (Gyps fulvus) qui vient nous souhaiter un bon appétit

Nous nous engageons sur un chemin rural menant au mirador de la Santa-Cruz, une falaise surplombant le village d'Alcolea de Cinca.
Il y a plusieurs dizaines de nids de cigognes sur les toitures et les pylônes. Une telle abondance est malheureusement la conséquence de la destruction des steppes aux alentours au profit des champs agricoles.
La falaise abrite de nombreuses espèces d'oiseaux : martinets à ventre blanc, hirondelles de rocher, choucas... Mais c'est surtout pour nous l'occasion d'observer l'oiseau pour lequel Papa Loup voulait venir à cet endroit : un traquet rieur, que l'on trouve exactement à l'endroit indiqué sur notre guide !

Espagne-Aragon-Alcolea-nids-cigognes
Nids de cigognes sur la toiture de l'église du village d'Alcolea de Cinca

Nous décidons de passer la nuit sur le parking du parc del Vivero d'une aire de loisirs au bord d'une rivière située sur la commune d'Ontiñena. Le coin est très calme et les louveteaux peuvent profiter des jeux pour les enfants.

Espagne-Aragon-Ontinena-vivero-fourgon
Parking du parc del Vivero

Espagne-Aragon-Ontinena-vivero-riviere

Après une bonne nuit de sommeil, nous passons une partie de la matinée à nous promener dans les champs autour de la lagune asséchée d'el Baselet. C'est l'occasion d'observer notamment de nombreuses huppes fasciées, un œdicnème criard et plusieurs vols de gangas unibandes.
Une jolie façon de clore notre vadrouille ! La météo se dégradant franchement, nous décidons de prendre le chemin du retour un peu plus tôt que prévu et le soir-même, nous sommes de retour chez nous.

Espagne-Aragon-baselet-gangas-unibandes
Vol de gangas unibandes (Pterocles orientalis)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire